Trois petites fermes à la place d’une grande

Trois jeunes paysans vendéens s’installent à Rancon, au lieu-dit Châtres, sur une ferme sans fermier depuis plusieurs années. Pauline, Arnaud et Paul vont produire du lait et du fromage de vache, de la viande de bœuf, veau, agneau et porc, ainsi que de la bière issue d’orge cultivée sur place. La laine des brebis sera transformée en feutre.
Cette triple installation est le fruit d’une collaboration entre la commune, la SAFER, la Région Nouvelle-Aquitaine et le mouvement Terre de Liens. Selon le maire de Rancon, elle doit permettre d’aider au repeuplement et à la redynamisation du village par la transformation et la vente locale de la production.

La première vente à la ferme de lait, fromage et bière a eu lieu le mercredi 1er mai. La ferme sera ainsi ouverte tous les mercredis de 16h à 19h.

ARTICLES RECENTS
Extrait

Éteignez vos moteurs ! respirez le bonheur !

« Une Vélorution à Bellac ? J’y crois pas ! » Et pourtant… Ça bouge pour le vélo sur notre territoire, et...
>
Extrait

Pars à deux pas, dis !

Par un heureux hasard, nous avons reçu deux propositions d’articles similaires venant de deux différentes familles de lecteurs et de lectrices de...
>
Extrait

Petit Poucet devenu Vieux Sage

Nous voilà donc à traverser les Monts de Blond d’Ouest en Est pour aller faire la connaissance de cet homme chez lui,...
>

LE BLOG >

Ciné débat « Qu’est-ce qu’on attend ? » 1er juin, à 20h

2053 : Retour vers le futur pour le journal Mefia Te ! L’équipe du journal...

« S’abstraire du principe de réalité »

La semaine dernière, lors de son intervention télévisée du mercredi 22 mars 2023, le Président de la...

5 € tous les 3 mois, c’est cher ?

Touche pas au grisbi ! Au moment de payer votre journal chez votre vendeur de presse préféré, vous...

Dernière ligne droite avant Noël -> offrez de la lecture locale !

Idée cadeau ! Psst, on vous a préparé une jolie carte-cadeau si vous souhaitez offrir des abonnements...

Le journal Mefia Te ! passe du papier au grand écran

L’équipe du Journal Mefia Te !, le journal de la Basse-Marche, propose un nouveau rendez-vous : les « ciné-débats Mefia Te ! ». Souhaitant aborder sous...

Colère noire, couleur clarinette

Samedi après-midi 3 septembre 2022, 16h, au sortir de l’école de musique de Bellac. Je suis entouré de jeunes musiciennes en larmes,...

Masque obligatoire dans les rues de Bellac : voyage en Absurdistan

Bellac. Petite bourgade de 3.500 habitants, à peine. Concernée par l’épidémie de COVID au même titre que toutes les autres communes de...

Portrait # 5 – Alban

Et si on vous présentait les contributeurs de Mefia Te? Voici le jeune Alban, qui se présente comme collégien, musicien, VTTiste...