Le journal Mefia Te ! passe du papier au grand écran

L’équipe du Journal Mefia Te !, le journal de la Basse-Marche, propose un nouveau rendez-vous : les « ciné-débats Mefia Te ! ». Souhaitant aborder sous un angle différent la thématique traitée dans le dossier du numéro en cours, elle invite à une projection suivie d’un débat. Première au cinéma le Lux, à Bellac, le jeudi 1er décembre à 20h15, pour discuter ensemble d’un sujet parfois douloureux mais vital : la santé.

Le dernier numéro du journal Mefia Te !, sorti récemment en kiosque, aborde dans son grand dossier la santé en Basse-Marche, un thème qui résonne fortement dans ce désert médical. Entre portrait des aides à domicile, interviews et témoignages de professionnels, de politiques et de patients, le bilan de santé du territoire semble très mauvais. Mais il n’est pas incurable.

Dans le prolongement de ce dossier, l’équipe du journal convie le public à une soirée d’échanges, avec la projection du documentaire Derniers jours d’un médecin de campagne, d’Olivier Ducray. Le film sera suivi d’un débat autour des « déserts médicaux » et les idées qui émergent pour y retrouver la santé.

Le cinéaste Olivier Ducray a suivi les dernières semaines d’un médecin en milieu rural qui essaie de partir à la retraite. Il filme Patrick Laine, 68 ans, médecin généraliste depuis 35 ans dans une petite commune de Haute-Saône. Passionné mais usé, il sait qu’il va devoir s’arrêter. Mais aucun successeur ne s’est présenté pour le remplacer. Ses derniers mois d’exercice sont de plus en plus difficiles car s’approche ce qu’il a toujours voulu éviter : laisser ses patients,  surtout les plus fragiles et dépendants, ceux pour lesquels sa disponibilité et ses visites sont essentielles. Ce dernier bout de chemin à ses côtés permet d´appréhender la détresse humaine et sociale qui se cachent derrière l’expression « déserts médicaux ».

Durée du documentaire : 52 min / Tarif unique : 4€ / réservations au 05 87 77 91 19

ARTICLES RECENTS
Accès libre

Mefia Te ! c’est toi !

Il paraît que l’âge de raison, c’est autour de sept ans. On a donc de la marge : en 2024, on fêtera...
>
Extrait

Le côté clair-obscur

C’est quoi ce drôle de titre ? La rédaction a-t-elle été prise d’assaut par des fans de Star Wars qui hésitent encore...
>
Extrait

Petit Poucet devenu Vieux Sage

Nous voilà donc à traverser les Monts de Blond d’Ouest en Est pour aller faire la connaissance de cet homme chez lui,...
>

LE BLOG >

Au village sans prétention, l’école a mauvaise réputation

Chaque année, sur notre territoire, des classes et des...

Ciné débat « Qu’est-ce qu’on attend ? » 1er juin, à 20h

2053 : Retour vers le futur pour le journal Mefia Te ! L’équipe du journal...

« S’abstraire du principe de réalité »

La semaine dernière, lors de son intervention télévisée du mercredi 22 mars 2023, le Président de la...

5 € tous les 3 mois, c’est cher ?

Touche pas au grisbi ! Au moment de payer votre journal chez votre vendeur de presse préféré, vous...

Dernière ligne droite avant Noël -> offrez de la lecture locale !

Idée cadeau ! Psst, on vous a préparé une jolie carte-cadeau si vous souhaitez offrir des abonnements...

Le journal Mefia Te ! passe du papier au grand écran

L’équipe du Journal Mefia Te !, le journal de la Basse-Marche, propose un nouveau rendez-vous : les « ciné-débats Mefia Te ! ». Souhaitant aborder sous...

Colère noire, couleur clarinette

Samedi après-midi 3 septembre 2022, 16h, au sortir de l’école de musique de Bellac. Je suis entouré de jeunes musiciennes en larmes,...

Masque obligatoire dans les rues de Bellac : voyage en Absurdistan

Bellac. Petite bourgade de 3.500 habitants, à peine. Concernée par l’épidémie de COVID au même titre que toutes les autres communes de...