FRONT POPULAIRE ET PAYSAN EN HAUTE-VIENNE !

Plus de 180 paysan-nes, salarié-es et retraité-es agricoles soutiennent Manon Meunier et les députés sortants du Nouveau Front Populaire.

En règle générale, entre paysan-nes, chacun garde ses opinions politiques pour soi et nous préférons râler sur la météo plutôt que d’échanger sur nos visions de la société. A quelques jours des élections législatives, en plein chaos climatique et politique, prenons le temps de sortir la tête de l’eau et mouillons-nous un peu ! 

Pour la  justice sociale. Loin des clichés sur le patronat, nous nous considérons plus proches de nos salarié-es que des nantis du CAC40. Nous pensons que l’augmentation du pouvoir d’achat des salarié-es, comme des demandeur-euses d’emplois, permettra à nos entreprises de continuer à vendre nos produits à des prix rémunérateurs. Nous avons besoin d’un Etat qui réoriente les milliards d’euros de crédits d’impôts alloués aux grands groupes vers des aides permettant aux petits employeurs de maintenir ou de créer des emplois avec des salaires dignes et des cotisations permettant de revenir à un âge décent de départ à la retraite. 

Pour des territoires vivants. Pour nos enfants, nos familles, pour trouver et garder des salarié-es dans nos fermes, nous avons besoin que l’Etat revienne sur nos territoires et finance les services publics afin d’y garantir l’accès à la culture, à l’éducation, aux services de santé… Pour des campagnes vivantes, avec des fermes nombreuses, nous avons besoin d’un Etat qui régule le foncier, limite l’agrandissement des exploitations et lutte contre la financiarisation de l’agriculture.

Pour une protection face aux marchés. Les menaces qui pèsent sur nos fermes ne viennent ni des normes environnementales, ni du coût du travail, mais bien des importations massives de produits agricoles favorisées par les traités de libre-échange signés par Macron et votés par l’extrême droite ! Comment peut-on imaginer mettre en concurrence un-e paysan-ne malien-ne, une immense propriété du Brésil et un-e éleveur-euse Limousin-e ? Nous avons besoin d’un Etat qui régule les marchés agricoles et protège nos productions d’une concurrence socialement et écologiquement moins-disante.

Pour la justice fiscale. Ne nous laissons pas berner par les leçons de réalisme économique proférées par le gouvernement et le Medef ! Leur politique de l’offre, basée sur une fiscalité allégée pour les plus gros patrimoines et des aides généreuses sans contrepartie aux grands groupes, n’a pas provoqué le ruissellement promis. En revanche, elle nous laisse un déficit abyssal et une société fracturée par l’austérité, la casse des services publics et les inégalités. Nous avons besoin d’une fiscalité vraiment redistributrice afin de réduire les inégalités, relancer l’économie et financer la transition écologique.

Pour la transition écologique. L’écologie n’est pas une punition, mais un horizon politique indispensable à l’avenir de nos entreprises. Nous avons besoin d’un Etat qui mette en place des politiques ambitieuses pour lutter contre le changement climatique, l’érosion de la biodiversité et des sols ; un Etat qui protège notre santé et celle de nos concitoyen-nes, un Etat qui soutient les fermes engagées dans la transition. De notre point de vue, l’écologie est une chance de construire des systèmes agricoles résilients et autonomes, produisant une nourriture de qualité, saine pour les consommateurs, créatrice d’emplois et rémunératrice pour les fermes.

Dimanche nous devrons voter et pour nous le choix est clair. Nous ne donnerons pas notre voix à l’extrémisme néolibéral, qui a conduit notre pays dans le marasme budgétaire, économique et social dans lequel il est aujourd’hui, faisant ainsi le lit de l’extrême droite. Nous ne donnerons évidemment pas notre voix à un RN climato-sceptique, anti-écologiste, réactionnaire, autoritaire, homophobe, xénophobe, sexiste… Dans une coalition aussi large que le Nouveau Front Populaire, il est bien-sûr impossible de se retrouver à 100% représenté. Il y a forcément des prises de positions, des mesures, ou même des personnes que nous n’approuvons pas.  Mais nous préférons voir ce qui nous unit : la rupture avec les politiques néolibérales, la planification écologique, ainsi qu’une vision progressiste et inclusive de la société. C’est pourquoi, dans toutes nos circonscriptions, nous voterons pour les candidat-es du Nouveau Front Populaire. Et en particulier, nous soutenons Manon Meunier, députée sortante de la Haute-Vienne, dont nous saluons l’action menée lors de son mandat sur le terrain et à l’Assemblée pour une agriculture paysanne, pour l’écologie, pour les services publics de notre territoire. Dimanche, notre vote fera l’histoire, ne nous trompons pas d’ennemi !

N.B. : Cette tribune n’engage pas la rédaction du journal Mefia Te !

Signataires :

Gaspard Hedde, paysan boulanger à Rancon

Aymeric Mercier, éleveur et cultivateur à Blanzac

Simon Lerebourg, maraîcher à Blond

Fanny Degabriel, salariée agricole à Blond

Chloé Hubert, éleveuse à Vaulry

Hugo Bourdin, maraîcher à Vaulry

Marie Van den Berghe, éleveuse à Blanzac

Nathalie Adoum Hamit, agricultrice à Blond

Benjamin Jaques, maraîcher à Saint Sornin la Marche 

Brice Rigod, apiculteur à Cieux

Pauline Houguenague, éleveuse à Nouic

Chete Hernandez de la Cal, éleveur à Nouic

Éric Dufour et Vanina Hachimi, apiculteurs à Bersac sur Rivalier

Laurent Deslias, éleveur à Montrol-Sénard

Christophe Deruelle, maraîcher à Blond

Yoann Tocquet, apiculteur à Saint-Martin-de-Jussac

Mélusine Masson, éleveuse à Blanzac

Mathieu Buis, éleveur à Blanzac

Christel Mas de Feix, éleveuse aux Billanges

Isabelle Chambodut, éleveuse a Gorre

Jean-Nicolas David, paysan boulanger à Saint-Junien-les-Combes

Marie de Villèle, apicultrice à Saint-Bonnet-de-Bellac

Nicolas et Elsa Tixeuil, horticulteurs à Saint-Matthieu

Jean-Louis Crèche, éleveur retraité à Montrol-Senard

Victor Maesen, maraîcher au Dorat

Pierre Le Borgne Lapetite, éleveur ovin à Breuilaufa

Arthur Mousset, éleveur et céréalier à Breuilaufa

Pauline Baillemont, éleveuse à Rancon

Pernelle Desailly, éleveuse à Nouic

Joël Bordas, éleveur à Nouic

Benjamin Dahai, maraîcher à Saint Martial sur Isop

Aude de Roffignac, éleveuse à Saint-Ouen-sur-Gartempe

Noémie Tissot et Majd Massouh, maraîcher-es à Ambazac

Catherine Rabuel, paysanne au Vigen

Aurora Leroux, éleveuse et paysanne savonnière à Magnac-Laval

Alice et Alex Ribette, maraîchers à Champagnac la Rivière

Arnaud Charrier, éleveur et paysan brasseur à Rancon

Cécile Maisonnier, paysanne à Saint-Hilaire-Bonneval

Marion Fournière, éleveuse à Saint Martin Sainte Catherine

Alex Morsa, maraîcher à Châteauponsac

Joëlle Raynaud, maraîchère à Châteauponsac

Vanessa Gilly, salariée agricole à Arnac la Poste

Alain Raynaud, éleveur retraité à Châteauponsac

Hélène Boutet, maraîchère à Bersac sur rivalier 

Yannick Boutet, maraîcher à Bersac sur rivalier 

Sébastien Trehard, salarié agricole à Bersac sur rivalier 

Cédric Corblin, arboriculteur pépiniériste à Saint Sornin la Marche

Nathalie et Loup Mas de Feix, éleveurs à La Jonchère Saint Maurice 

Bénédicte Sibut, éleveuse à Blanzac

Patrick Bray, salarié agricole à Blanzac

Jean-Pierre Pataud, paysan retraité à Saint-Laurent sur Gorre

Didier Desbordes, paysan retraité à Saint-Junien les Combes

Estelle Vargues, paysanne herboriste à Saint-Laurent-les-Eglises

Quentin Aubisse, maraîcher au Vigen

Mathieu Dugaret, salarié agricole à Ladignac-le-Long

Adrien Legris, ouvrier agricole à Blanzac

Lucile Froitier, ouvrière agricole aux Billanges, en cours d’installation

Cindy Schouwey, paysanne herboriste à Eymoutiers

Jean-Benoit Baudens, éleveur ovin au Vigen

Jonathan Bodin, ouvrier agricole service de remplacement, Saint-Laurent-les-Eglises

Léo Deslandes, paysan arboriculteur et éleveur ovin à Glanges

Floriane Jaugeas et Thibaut Grimands, chevriers à Champnetery

Charles Bourdier, ouvrier agricole sur la Haute-Vienne

Isabelle Saint-Aubin, hélicicultrice, Les Billanges

Laurent Pasteur, paysan herboriste à Rancon

Pierre Schouwey, paysan glacier à Eymoutiers

Julien Roujolle, maraîcher, Les Cars

Karine Bodin, chevrière à Bujaleuf

Barbara Fernandez, maraîchère à Rilhac-Rancon

Carlos Campos Bonet, maraîcher à Rilhac-Rancon

Yvette et Jean-Louis Deslias, paysans retraités à Montrol-Sénard

Emmanuelle Mudry, maraîchère au Chatenet-en-Dognon

Amandine Feuchot, maraîchère à Saint-Priest-de-Gimel

Marion Dunaud, salariée agricole à Ladignac-le-Long

Philippe Babaudou, éleveur bovin à Saint-Genest-sur-Roselle

Fanette Duplouy, éleveuse de volailles à Flavignac

Emile Guittière, éleveur à Roussac

Camille Poirier, éleveuse ovin à Le Vigen

Benjamin Foucaut, paysan à Pageas

Nicolas Poiré, producteur de semences potagères et apiculteur à Solignac

Julien Bousiquier, éleveur de lapins de chair à Flavignac

Cedric Aubeneau, maraîcher à Rochechouart

Stéphanie Allonneau, salariée agricole, Val d’Oire et Gartempe

Pierre Malo, éleveur de porc plein-air et ovin à Saint-Priest-Ligoure

Christelle Baguenard, maraîchère et éleveuse de volailles à Glanges

Patricia Mingotaud, paysanne cultures végétales à Saint-Genest-sur-Roselle

Virginie Gautier, salariée agricole à Ladignac-le-long 

Basile Miloux, pépiniériste fruitier à Saint-Laurent-sur-Gorre

Stéphane Médina, maraîcher à Les Cars

Elodie Lerat, paysanne herboriste à Bussière Galant

Charline Bougeois, éleveuse à Coussac-Bonneval

Arnaud Dutheil, producteur de semences potagères à Verneuil sur Vienne 

Romaric Vigier, producteur de semences et plants potagers à Limoges 

Clément Pichot, éleveur bovin à Nedde

Béatrice Pépin, éleveuse ovin à Saint-Sornin-la-Marche

Marie-Hélène Denis, vigneronne à Verneuil-sur-Vienne

Jérôme Keller, paysan maraîcher éleveur à Peyrat de Bellac

Janneke ten Donkelaar, arboricultrice à Saint Pierre Chérignat

Didier Joly, maraîcher à Saint-Martial-sur-Isop

Yannick Plazanet, éleveur à Nedde

Claire Bernard maraîchère le vigen

Gaël le coz paysan boulanger le vigen

Thibault Magnon, cannabiculteur à Darnac

Quentin Richard, maraîcher à Bussière-Galant

Suzanne Chaboussie, paysanne retraitée

Ludine Villecourt-Rétif, salariée agricole à Blanzac

Chloé Pellerin, apicultrice à Dournazac

Marie Achard, paysanne bio à Les Cars

Daisy Groff, éleveuse ovin à Neuvic-Entier

Mathieu Gasparoux, paysan brasseur à Coussac-Bonneval

Bastien Offredi, maraîcher à Coussac-Bonneval

Camille Ducept, salariée agricole à Coussac-Bonneval

Yann Pagazani, paysan fromager à Coussac-Bonneval

Pauline Henot, éleveuse à Coussac-Bonneval

Pierre Prudhomme, paysan à Cousac-Bonneval

Salomé Pettiti Arata, paysanne boulangère à Coussac-Bonneval

Cindy Costa, éleveuse de volailles à Pageas

Antoine Duplouy, éleveur à Gorre

Benjamin Bouin, pépiniériste à Château-Chervix

Marie Broutin, paysanne à Cheissoux

Sylvain Tanchoux, paysan à Val d’Issoire

Eric Cottineau, paysan brasseur à Châteauneuf la Forêt

Denis Lecoq, paysan retraité à Saint-Bazile

Dimitri Blandineau, ouvrier maraîcher à Pageas

Jacques Lamaud, arboriculteur bio à Saint Just le Martel

Maxime Lamaud, arboriculteur bio à Saint Just le Martel

Loris Sala, apiculteur à Montrol-Sénard

Isaline Granet, paysanne boulangère à Javerdat

Pierre-Marie Phélippeau, paysan boulanger à Javerdat

Pierre-André Jarry, paysan bio à Saint-Yrieix la Perche

Julien Dupont, éleveur au Vigen

Justine Brezaudy, salariée agricole à Bussière-Galant

Julia Manuel, paysanne herboriste à Châteauneuf-la-Forêt

Hélène Bastin, éleveuse à Coussac-Bonneval

Ghislain Triguéros, directeur de magasin de producteurs, Limoges

Audric Artaud, salarié agricole et futur éleveur bovin à Saint-Barbant 

Simon Pasteur, myciculteur à Rancon

Bénédicte Holman, productrice de petits fruits à Saint-Priest-Ligoure

Celia Rabuel, paysanne arboriculture et maraîchage à Saint Germain les Belles

Claire et Etienne Neuts, éleveurs à Cognac-la-Forêt

Alex Gaubicher, éleveur à Saint-Priest-Ligoure

Emmanuel Hernandez, apiculteur à Saint-Priest-Ligoure

Patrick Lespagnol, paysan retraité à Chateau-Chervix

Jérôme Suet, pépiniériste à Marval

Philippe Fischer, paysan chevrier au Vigen

Amélie Priac, productrice de petits fruits rouges et châtaignes à Compreignac

Rik Jansen, paysan à Royères

Pierre-André Férard, maraîcher au Vigen

Pierre Hedde, paysan retraité à Nantiat

Sarah Reinhard et Louis Beaure d’Augères, éleveurs laitiers à la Jonchère Saint-Maurice

Alia Dieudonné, paysanne à Linards 

Jordy Scheidhauer, apiculteur à Rilhac-Rancon

Esther Maris, productrice de lait à Champsac

Hugo Prud’homme, maraîcher à Isle

Lisa Elbelt, ouvrière maraîchère à Isle

Damien Tabard, retraité agricole aux Billanges

Caroline Vesy, maraîchère à Feytiat

Paul Le Masson, maraîcher à Feytiat

Murielle Ferand, arboricultrice à Saint-Yrieix-la-Perche

Hervé Ferand, arboriculteur à Saint-Yrieix-la-Perche

Franck PY, ouvrier agricole à Saint-Yrieix-la-Perche

Rémy Rousseau, maraîcher à Limoges

Auriane Oster, paysanne sylvanière à Arnac-la-Poste

Frédérique Mariaud, éleveuse à Château-Chervix

Jean-Matthieu Fourt, maraîcher aux Billanges

Pascal Maris, éleveur de vaches laitière et fromager à Ladignac-le-Long

Mickael Guez, pépiniériste à Saint-Bazile

Anne Cult Hofman, agricultrice fromagère à Saint-Nicolas-Courbefy

Marjolaine Joffre, maraîchère à Saint-Genest-sur-Roselle

Pierre-André Férard, maraîcher au Vigen

Jocelyne Villeger, éleveuse à Blanzac

Emmanuel Hartwich, éleveur à Saint-Auvent

Yann Lopez, maraîcher à Saint-Martin-de-Jussac

Tiphaine de Tienda, paysanne meunière à Saint-Yrieix-la-Perche

Samuel Hedde, paysan éleveur à Rancon

Clara Pineau, salariée agricole aux Billanges

ARTICLES RECENTS
Extrait

Pars à deux pas, dis !

Par un heureux hasard, nous avons reçu deux propositions d’articles similaires venant de deux différentes familles de lecteurs et de lectrices de...
>
Extrait

Petit Poucet devenu Vieux Sage

Nous voilà donc à traverser les Monts de Blond d’Ouest en Est pour aller faire la connaissance de cet homme chez lui,...
>
Accès libre

Mefia Te ! c’est toi !

Il paraît que l’âge de raison, c’est autour de sept ans. On a donc de la marge : en 2024, on fêtera...
>

LE BLOG >

FRONT POPULAIRE ET PAYSAN EN HAUTE-VIENNE !

Plus de 150 paysan-nes, salarié-es et retraité-es agricoles soutiennent Manon Meunier et les députés sortants du Nouveau Front Populaire.

Au village sans prétention, l’école a mauvaise réputation

Chaque année, sur notre territoire, des classes et des...

Ciné débat « Qu’est-ce qu’on attend ? » 1er juin, à 20h

2053 : Retour vers le futur pour le journal Mefia Te ! L’équipe du journal...

« S’abstraire du principe de réalité »

La semaine dernière, lors de son intervention télévisée du mercredi 22 mars 2023, le Président de la...

5 € tous les 3 mois, c’est cher ?

Touche pas au grisbi ! Au moment de payer votre journal chez votre vendeur de presse préféré, vous...

Dernière ligne droite avant Noël -> offrez de la lecture locale !

Idée cadeau ! Psst, on vous a préparé une jolie carte-cadeau si vous souhaitez offrir des abonnements...

Le journal Mefia Te ! passe du papier au grand écran

L’équipe du Journal Mefia Te !, le journal de la Basse-Marche, propose un nouveau rendez-vous : les « ciné-débats Mefia Te ! ». Souhaitant aborder sous...

Colère noire, couleur clarinette

Samedi après-midi 3 septembre 2022, 16h, au sortir de l’école de musique de Bellac. Je suis entouré de jeunes musiciennes en larmes,...