Rubrique> Le Ruraleur

Des litrons, ça oui, mais pas de tampons !

Galère de shopping en Basse-Marche Voici un joli coup de gueule envoyé par une de nos lectrices pour nous faire part de...

La gronde des champs

Les paysans se rebiffent En début d’année, à quelques jours d’intervalle, des groupes d’agriculteurs haut-viennois exprimaient leur colère, chacun à leur manière,...

Pas besoin d’autoroutes à vélo !

Des voies vertes et des pas mûres Les voies vertes. Voici un sujet qui a pas mal occupé les conseillers communautaires de...

Presse écrite locale, fragile mais précieuse !

En juillet, nous avions été à la fois tristes et en colère d’apprendre que le journal local Le Petit Marchois s’apprêtait à mettre la clé...

La Guerre du feu

Avec le retour des beaux jours, on a aussi vu le retour d’une pratique assez répandue dans nos campagnes et qui semble avoir mis sérieusement...

Vous avez dit parité ?

Alors que le premier tour des élections municipales est passé et que le deuxième tour n’a toujours pas eu lieu, petit coup de gueule Rurâââleur envoyée par une lectrice, avec plein de chiffres et d’anecdotes croustillantes !

Arrêtons de râler!

Ça fait toujours du bien de pousser un coup de gueule, non ? Qu’ils soient de bonne ou de mauvaise foi, ces coups de gueule nous...

Le Sentier de la Perdition

Pour ce numéro deux, voici un témoignage chafouin au sujet du balisage de certaines randonnées dans le secteur des Monts de Blond. Cela risque de...

Imprimé en Italie? Peut mieux faire!

Le Rurâââleur, ou la rubrique des coups de gueule! Après la parution du numéro 2, nous avons reçu le mail d’un lecteur, charmé par le...

Sushi Blues

On vous promettait des coups de gueules divers et variés, en voilà un bien perché. C’est le Sushi Blues, maladie chronique des néoruraux fraîchement débarqués...

Arrêtons de râler !

Ça fait toujours du bien de pousser un coup de gueule, non ? Qu’ils soient de bonne ou de mauvaise foi, ces coups de gueule...

LE JOURNAL >

Extrait

« On voudrait bien faire un journal comme le vôtre ! »

Quel plaisir d’aller présenter Mefia Te ! aux collégiens du Dorat. L’ambiance était bonne. 18 élèves de la classe de 4e de David...
>
Accès libre

Essaimons-nous !

« Tiens donc, la clique de Mefia Te ! se met à nous faire des prêches, maintenant ; il manquait plus que ça, on n’a...
>
Extrait

La gronde des champs

Les paysans se rebiffent En début d’année, à quelques jours d’intervalle, des groupes d’agriculteurs haut-viennois exprimaient leur colère, chacun...
>
Extrait

Étranges silences

Chronique d’un environnement qui change Planté à la fenêtre du salon de sa maman, Dédé observe les oiseaux qui...
>