Économie locale : dossier ouvre-boîtes

Portrait d’entreprises et d’entrepreneurs

Pousser la porte de « boîtes » basées sur notre territoire, comprendre quels sont les principaux secteurs d’activité, partir à la découverte des entreprises, de leurs responsables et de leurs salariés, discuter avec des artisans et des commerçants locaux, prendre le pouls de tous ces acteurs qui font vivre la Basse-Marche au quotidien : tels sont différents axes que l’on souhaitait développer dans les pages du journal Mefia Te ! dès le début de notre aventure, il y a deux ans. Pour cela, nous faisons régulièrement des articles sur des entreprises locales, et nous continuerons évidemment à le faire. Mais nous nous sommes dits, pour ce numéro 9, qu’il serait intéressant d’accorder plus de place à ces thématiques, à travers le dossier lui-même.

Vous trouverez donc dans les pages suivantes différentes informations en lien avec l’économie locale. Des chiffres pour commencer, histoire d’avoir en tête quelques données-clés autour de la démographie, de l’emploi et de la répartition de l’activité économique sur notre territoire. Plusieurs portraits acteurs économiques ensuite, en attaquant par un zoom sur le domaine de la mécanique, avec deux PME, l’une basée à Berneuil, l’autre à Saint-Sornin-Leulac. Des portraits de commerçants aussi, notamment des commerçants qui viennent de créer leur activité, ainsi qu’un rapide panorama des acteurs locaux de l’édition – forcément, on a envie de défendre le papier ! Et bien sûr, nous n’avons pas pu nous empêcher de regarder dans le rétroviseur, sans nostalgie, mais avec tendresse et amusement à la vue de certaines photos d’activités économiques bas-marchoises d’antan !

Pour tout vous dire, nous aurions voulu aller beaucoup plus loin. Mais le contexte économique actuel n’est pas favorable ; il semble que de nombreuses entreprises du territoire, et en particulier les plus importantes, celles qui emploient le plus de monde, aient d’autres priorités ces temps-ci que de répondre aux demandes d’entretiens venant d’un modeste journal associatif local… En effet nous avons essuyé plusieurs refus, ou souvent nos interlocuteurs n’ont simplement pas donné suite à nos sollicitations. Nous comprenons très bien cette frilosité, d’autant que les mois que nous venons de vivre ont été malheureusement propices au repli sur soi. Il n’y a pas de raison que le monde de l’entreprise ne subisse pas cette tendance lui aussi. Raison de plus pour attaquer de pied ferme les mois qui viennent avec plus d’envie, pour rattraper le temps perdu. Promis, nous ressortirons notre ouvre-boîtes dans les prochains numéros, et nous vous ferons découvrir d’autres entreprises du coin !

ARTICLES RECENTS
Extrait

Fichues affiches !

Vous connaissez la chanson « J’suis snob », de Boris Vian ? On y a pensé en lisant cet article Rurââleur, qui...
>
Extrait

Petit Poucet devenu Vieux Sage

Nous voilà donc à traverser les Monts de Blond d’Ouest en Est pour aller faire la connaissance de cet homme chez lui,...
>
Extrait

Le mille-feuille de l’automne

Au moment où nous écrivons ces lignes, l’automne est déjà bien entamé. En sillonnant les routes et les chemins de Basse-Marche, on...
>

LE BLOG >

FRONT POPULAIRE ET PAYSAN EN HAUTE-VIENNE !

Plus de 150 paysan-nes, salarié-es et retraité-es agricoles soutiennent Manon Meunier et les députés sortants du Nouveau Front Populaire.

Au village sans prétention, l’école a mauvaise réputation

Chaque année, sur notre territoire, des classes et des...

Ciné débat « Qu’est-ce qu’on attend ? » 1er juin, à 20h

2053 : Retour vers le futur pour le journal Mefia Te ! L’équipe du journal...

« S’abstraire du principe de réalité »

La semaine dernière, lors de son intervention télévisée du mercredi 22 mars 2023, le Président de la...

5 € tous les 3 mois, c’est cher ?

Touche pas au grisbi ! Au moment de payer votre journal chez votre vendeur de presse préféré, vous...

Dernière ligne droite avant Noël -> offrez de la lecture locale !

Idée cadeau ! Psst, on vous a préparé une jolie carte-cadeau si vous souhaitez offrir des abonnements...

Le journal Mefia Te ! passe du papier au grand écran

L’équipe du Journal Mefia Te !, le journal de la Basse-Marche, propose un nouveau rendez-vous : les « ciné-débats Mefia Te ! ». Souhaitant aborder sous...

Colère noire, couleur clarinette

Samedi après-midi 3 septembre 2022, 16h, au sortir de l’école de musique de Bellac. Je suis entouré de jeunes musiciennes en larmes,...