Chasse regardée

Une belle pétaudière

Parler de la chasse, ou plutôt des chasses. Un sacré défi pour une équipe de rédactrices et de rédacteurs qui, disons-le tout net, n’y connaissaient pas grand-chose au moment d’attaquer le dossier. Comme tout habitant de zone rurale, on croise des chasseurs régulièrement, on en côtoie, mais d’ici à écrire sur ce sujet, il fallait qu’on s’y colle sérieusement. C’est que nous avons fait, et nous vous livrons ici un dossier assez conséquent, tant le thème est riche et complexe !

Dans nos premières recherches, nous avons vite compris que nos représentations nationales se sentaient particulièrement inspirées par ce thème de la chasse. Sur les 20 dernières années, on trouve des lois sur la chasse en 2000, 2003, 2005, 2008, 2009, 2012, 2019… En 2020, un tout nouvel établissement public administratif a été créé, sous la tutelle du Ministère de la Transition écologique et du Ministère de l’Agriculture. Il s’agit de l’Office Français de la Biodiversité, qui a notamment une mission de police administrative et judiciaire de la chasse. Pour toute la région Nouvelle-Aquitaine, on compte moins de 250 agents de l’OFB. Ça fait pas lourd. Notons que les représentants des fédérations nationales et locales de chasse, ainsi que la fédération nationale de pêche composent 10 % du conseil d’administration de cet organisme. Nous nous sommes aussi plongés avec joie dans le Schéma Départemental de Gestion Cynégétique, mis en place pour 6 ans et élaboré par la Fédération Départementale de Chasseurs, en lien avec la Chambre d’Agriculture, les sociétés de propriétaires ruraux et les représentants des intérêts forestiers. En Haute-Vienne, on y trouve par exemple un volet sécurité, un volet chevreuil, un volet cerf, un volet sanglier (le plus volumineux) et un volet petit gibier. Dans un rapport d’information récemment rédigé par un groupe de sénateurs, plutôt timide dans l’ensemble, nous avons aussi trouvé des perles, du genre « concernant le permis de chasser, l’examen devrait mieux prendre en compte la diffusion des armes semi-automatiques et intégrer une épreuve vérifiant l’habileté au tir », ou bien « il est nécessaire d’exiger un certificat médical annuel » ou « d’interdire la chasse en état d’ébriété ou après la prise de stupéfiants ». Parce que ce n’est pas déjà le cas ?? Gloups.

Assez de lectures, nous étions parés pour sortir au grand air ! Et des aventures, nous en avons vécues ! Des discussions contradictoires évidemment, puisque la chasse est un sujet particulièrement clivant, y compris dans nos campagnes. De belles rencontres aussi, qui nous ont rapidement fait mesurer la complexité du sujet. On ressort de là un peu noyés, sans avis tranché sur la question, mais convaincus que cette question mériterait mieux que les quelques annonces faites par le gouvernement au moment où nous bouclons ce dossier… Le sujet reviendra vite sur la table de nos élus, sans aucun doute ! En attendant, on espère que notre dossier vous permettra d’en apprendre un peu plus sur ce sujet, passionnant.

Edito du dossier à lire dans le Mefia Te ! numéro 16

ARTICLES RECENTS
Extrait

Le côté clair-obscur

C’est quoi ce drôle de titre ? La rédaction a-t-elle été prise d’assaut par des fans de Star Wars qui hésitent encore...
>
Extrait

Petit Poucet devenu Vieux Sage

Nous voilà donc à traverser les Monts de Blond d’Ouest en Est pour aller faire la connaissance de cet homme chez lui,...
>
Accès libre

Mefia Te ! c’est toi !

Il paraît que l’âge de raison, c’est autour de sept ans. On a donc de la marge : en 2024, on fêtera...
>

LE BLOG >

FRONT POPULAIRE ET PAYSAN EN HAUTE-VIENNE !

Plus de 150 paysan-nes, salarié-es et retraité-es agricoles soutiennent Manon Meunier et les députés sortants du Nouveau Front Populaire.

Au village sans prétention, l’école a mauvaise réputation

Chaque année, sur notre territoire, des classes et des...

Ciné débat « Qu’est-ce qu’on attend ? » 1er juin, à 20h

2053 : Retour vers le futur pour le journal Mefia Te ! L’équipe du journal...

« S’abstraire du principe de réalité »

La semaine dernière, lors de son intervention télévisée du mercredi 22 mars 2023, le Président de la...

5 € tous les 3 mois, c’est cher ?

Touche pas au grisbi ! Au moment de payer votre journal chez votre vendeur de presse préféré, vous...

Dernière ligne droite avant Noël -> offrez de la lecture locale !

Idée cadeau ! Psst, on vous a préparé une jolie carte-cadeau si vous souhaitez offrir des abonnements...

Le journal Mefia Te ! passe du papier au grand écran

L’équipe du Journal Mefia Te !, le journal de la Basse-Marche, propose un nouveau rendez-vous : les « ciné-débats Mefia Te ! ». Souhaitant aborder sous...

Colère noire, couleur clarinette

Samedi après-midi 3 septembre 2022, 16h, au sortir de l’école de musique de Bellac. Je suis entouré de jeunes musiciennes en larmes,...