Réponse râleuse au dernier Rurâââleur n°10

Courriers de lecteurs

[Réaction à l’article Rurâââleur de Mefia Te ! numéro 10]

L’article « Galère de shopping en Basse-Marche – Des litrons, ça oui, mais pas de tampons » m’a interpelé. Je ne suis certainement pas le mieux placé pour juger de la qualité des tampons hygiéniques et des crèmes hydratantes […] Cependant, compte tenu de la population vieillissante en Basse-Marche, les gérants des supermarchés optimisent l’approvisionnement de leurs rayons en fonction des ventes et des produits demandés par leurs clients. Votre rédactrice a connu Montmorillon pour ses collants ; pour moi Montmorillon, ce sont les madeleines et le Salon du Livre. À chacun ses valeurs.

Pour ma part, j’ai une toute autre approche […] Je suis né à Magnac-Laval et je possède une maison au centre-ville de Bellac. J’y viens régulièrement. Ma résidence principale se situe en Île-de-France, dans une commune possédant sensiblement le même nombre d’habitants que Bellac. Lorsque je suis en Basse-Marche, je privilégie les commerçants de centre-ville : bouchers, boulangers, pâtissiers, libraires, coiffeurs, marchands d’habits. J’achète tous mes habits à Bellac, rue du Coq, chez GIL, qui effectue des retouches gratuitement et qui est de bon conseil.

Je ne vais en supermarché que pour effectuer les courses qui ne peuvent être faites en centre-ville. Je pense qu’il faut faire travailler les petits commerçants locaux. Mais il ne s’agit que de mon avis…

Lucien P.


ARTICLES RECENTS
Accès libre

Mefia Te ! c’est toi !

Il paraît que l’âge de raison, c’est autour de sept ans. On a donc de la marge : en 2024, on fêtera...
>
Extrait

Le mille-feuille de l’automne

Au moment où nous écrivons ces lignes, l’automne est déjà bien entamé. En sillonnant les routes et les chemins de Basse-Marche, on...
>
Extrait

Pars à deux pas, dis !

Par un heureux hasard, nous avons reçu deux propositions d’articles similaires venant de deux différentes familles de lecteurs et de lectrices de...
>

LE BLOG >

Au village sans prétention, l’école a mauvaise réputation

Chaque année, sur notre territoire, des classes et des...

Ciné débat « Qu’est-ce qu’on attend ? » 1er juin, à 20h

2053 : Retour vers le futur pour le journal Mefia Te ! L’équipe du journal...

« S’abstraire du principe de réalité »

La semaine dernière, lors de son intervention télévisée du mercredi 22 mars 2023, le Président de la...

5 € tous les 3 mois, c’est cher ?

Touche pas au grisbi ! Au moment de payer votre journal chez votre vendeur de presse préféré, vous...

Dernière ligne droite avant Noël -> offrez de la lecture locale !

Idée cadeau ! Psst, on vous a préparé une jolie carte-cadeau si vous souhaitez offrir des abonnements...

Le journal Mefia Te ! passe du papier au grand écran

L’équipe du Journal Mefia Te !, le journal de la Basse-Marche, propose un nouveau rendez-vous : les « ciné-débats Mefia Te ! ». Souhaitant aborder sous...

Colère noire, couleur clarinette

Samedi après-midi 3 septembre 2022, 16h, au sortir de l’école de musique de Bellac. Je suis entouré de jeunes musiciennes en larmes,...

Masque obligatoire dans les rues de Bellac : voyage en Absurdistan

Bellac. Petite bourgade de 3.500 habitants, à peine. Concernée par l’épidémie de COVID au même titre que toutes les autres communes de...