À rebrousse-pales

L’éolien sur le territoire de la Basse-Marche

Malgré les nombreuses idées de dossiers que nous avions et que nous gardons encore en tête, il nous a fallu nous rendre à l’évidence. Il était nécessaire que l’on s’attelle rapidement au sujet de l’énergie éolienne. En effet, depuis quelques mois, l’accélération de l’installation de ces machines sur notre territoire a abouti immanquablement à des discussions au sein des familles, sur les marchés ou dans les bars nouvellement réouverts. Et le ton de ces palabres n’est pas toujours courtois. Car le sujet est clivant, épidermique. Cela peut même semer la zizanie au sein d’un hameau avec d’un côté les « pour » et de l’autre les « contre ».  Une vraie guerre des tranchées. Il faut dire que nombre d’habitants font le constat que ces projets se déroulent à rebrousse-poil d’une partie de la population, avec parfois le sentiment d’un manque de concertation. D’autres voient ces mâts d’un bon œil, voire même comme un atout pour le territoire.

Or quand on a démarré les réflexions au sein de la rédaction, nous nous sommes aperçus que l’on y retrouvait les mêmes points de tension et de désaccord. Dans la logique du journal depuis ses débuts, il nous a paru important d’ouvrir le dialogue, sans prendre parti, en laissant la place à tous les avis. L’objectif de ce dossier n’est donc pas de convaincre de la vertu ou des dangers de cette énergie renouvelable. Juste modestement de proposer des clés qui permettront de mieux saisir les tenants et les aboutissants de l’enjeu éolien et pourquoi pas d’échanger avec son voisin sans se crêper le chignon.

Ainsi, nous ouvrons le dossier sur une page explicative dans laquelle vous trouverez un schéma identifiant les différents éléments d’une éolienne mais aussi des petites informations annexes, comme l’origine de leur couleur blanche par exemple. Pas peu fiers, nous avons ensuite réussi à réunir autour d’une table des « pro » et des « anti-éoliens », afin de mettre en lumière les points de clivages et de convergence entre ces deux camps. Vous pourrez ainsi déguster la retranscription de ce débat parfois houleux mais toujours courtois.

Il nous a paru également important de relater certains des propos qui nous ont été tenus au fil de nos discussions sur ce thème. Vous pourrez lire des témoignages glanés ici ou là en Basse-Marche, ainsi que des petites phrases entendues à ce sujet. Dans ce type de débat, la bataille se déroule également au niveau des chiffres. Nous vous proposons donc un accès non exhaustif à certaines de ces données, afin de prendre un peu de recul en se plaçant dans un contexte national et européen d’une part, mais aussi pour avoir des exemples concrets en tête, avec les données de la commune d’Azat-Le-Ris, qui compte 11 éoliennes sur son territoire.

Il apparaît que que l’aspect esthétique est un point central des tensions liées à l’éolien. C’est pourquoi nous avons demandé à un collectif de photographes de nous apporter un autre point de vue à partir de leur regard artistique. Enfin, tant bien que mal, nous avons essayé de faire une synthèse qui reprenne les nombreux échanges tenus lors de nos réunions hebdomadaires au sujet de la place des éoliennes dans la transition écologique, leurs retombées économiques, leur impact sur les paysages et notre consommation énergétique.

On vous laisse découvrir cet épineux dossier. Et nous, on va pouvoir souffler !

ARTICLES RECENTS
Accès libre

L’arbre de la liberté est en train de mourir

Triste nouvelle. Dans la nuit du lundi 5 juillet, le cèdre du Liban surnommé au Dorat le « vieux cèdre », âgé de 172 ans, s’est...
>
Accès libre

Bandes de jeunes

Qui a dit que le Nord de la Haute-Vienne manquait de jeunesse pour lancer de nouveaux projets ? Ces dernières semaines, on a encore découvert...
>
Accès libre

Les murs s’habillent

Voici le joli nom donné par les élèves du CAP Peintre en bâtiment du lycée professionnel Martin Nadaud de Bellac à leur nouvelle page...
>

LE BLOG >

Masque obligatoire dans les rues de Bellac : voyage en Absurdistan

Bellac. Petite bourgade de 3.500 habitants, à peine. Concernée par l’épidémie de COVID au même titre que toutes les autres communes de...

Portrait # 5 – Alban

Et si on vous présentait les contributeurs de Mefia Te? Voici le jeune Alban, qui se présente comme collégien, musicien, VTTiste...

Portrait # 4 – Fanny

Et si on vous présentait les contributeurs de Mefia Te!, le journal de la Basse-Marche, en Haute-Vienne? Illustratrice, photographe, rédactrice,...

Portrait # 3 – Christine

Et si on vous présentait les contributeurs de Mefia Te!, le journal de la Basse-Marche, en Haute-Vienne. Voici Christine, une de...

Portrait # 2 – Michael

Et si on vous présentait les contributeurs de Mefia Te!, le journal de la Basse-Marche, en Haute-Vienne? Voici Michael, notre historien...

Portrait # 1 – Élodie

Et si on vous présentait les contributeurs de Mefia Te!, le journal de la Basse-Marche, en Haute-Vienne? Honneur aux jeunes, on...

Profs, Parents : je t’aime, je te hais

On est souvent pas loin de la crise de nerfs généralisée, ces jours-ci, même dans notre campagne reculée! Un sujet de prise...

Sainte Protocole et Dieu Programme

Dure semaine. Je n’apprécie pourtant pas les bipèdes. Ces êtres qui rivalisent d’ingéniosité pour éradiquer mes congénères, tout en s’extasiant devant un...