Tourisme en ligne…

On a longuement parlé de la magnifique série documentaire de Nicolay Fay, « Les Résistants », qui donne la parole à des habitants du territoire, et ouvre des perspectives d’avenir qui font plaisir à voir. Dans un autre registre, on vous conseille la série de portraits VidéÔLim, proposée sur le site internet de Destination Haut-Limousin. Portraits d’acteurs du territoire, de lieux, de métiers et même de plantes ! On trouve ça plutôt pas mal pour égayer les soirées confinées. Et puis surtout, ça fait monter l’impatience de voir revenir le printemps et de pouvoir sortir de chez nous, pour partir à la rencontre de terres inconnues au sein même de notre petite Basse-Marche, pour commencer. Ah, le temps béni des réunions nocturnes Mefia Te ! où l’on pouvait se chambrer mutuellement : « Quoi, tu connais pas ce coin-là, mais t’es nul, c’est le plus joli à 30 km à la ronde ! » On en est réduit à regarder des vidéos en ligne pour affûter nos arguments en vue des prochaines joutes verbales. N’empêche qu’à ce moment-là, on sera prêt.

… et BD en ligne, en attendant mieux

Ce n’est pas ici un événement bas-marchois dont nous voudrions vous parler, et pourtant ! C’est l’un des grands rendez-vous de la région, au sens large, et l’on y croise aisément les habitants du coin (« des coins », diriez-vous), promeneurs, scolaires et professionnels. Le festival de la bande dessinée d’Angoulême est repoussé, dans l’espoir qu’il puisse se tenir en juin. En attendant, les gares de France se sont parées d’images en couleurs, clin d’œil au festival. À Limoges, vous pourrez voir les planches format XXL de Marion Mousse, Mark Eacersall et Henri Scala pour GoSt 111, aux éditions Glénat. Les remises de prix se tiennent tout de même fin janvier. Le site internet propose des mini interviews en vidéo des autrices et auteurs en sélection, ainsi qu’une première approche des expositions à venir… Croisons les doigts pour que le numérique ne soit qu’une première phase en attendant les rencontres de chairs, d’os et de papier !

 www.bdangouleme.com

ARTICLES RECENTS
Accès libre

Terrain mythé

Si la Basse-Marche m’était contée Petits, plusieurs d’entre nous n’osions pas passer sous les échelles. Certains parents nous disaient...
>
Extrait

Rando Mefia Te ! : partie remise

L’envie était là, pourtant ! En novembre dernier, on vous avait conviés à une « rando Mefia Te ! », afin de...
>
Extrait

De jeunes archis au chevet de la Basse-Marche

Dans un de nos premiers numéros, on vous racontait comment les jeunes maçons bas-marchois s’en allaient travailler à...
>

LE BLOG >

Masque obligatoire dans les rues de Bellac : voyage en Absurdistan

Bellac. Petite bourgade de 3.500 habitants, à peine. Concernée par l’épidémie de COVID au même titre que toutes les autres communes de...

Portrait # 5 – Alban

Et si on vous présentait les contributeurs de Mefia Te? Voici le jeune Alban, qui se présente comme collégien, musicien, VTTiste...

Portrait # 4 – Fanny

Et si on vous présentait les contributeurs de Mefia Te!, le journal de la Basse-Marche, en Haute-Vienne? Illustratrice, photographe, rédactrice,...

Portrait # 3 – Christine

Et si on vous présentait les contributeurs de Mefia Te!, le journal de la Basse-Marche, en Haute-Vienne. Voici Christine, une de...

Portrait # 2 – Michael

Et si on vous présentait les contributeurs de Mefia Te!, le journal de la Basse-Marche, en Haute-Vienne? Voici Michael, notre historien...

Portrait # 1 – Élodie

Et si on vous présentait les contributeurs de Mefia Te!, le journal de la Basse-Marche, en Haute-Vienne? Honneur aux jeunes, on...

Profs, Parents : je t’aime, je te hais

On est souvent pas loin de la crise de nerfs généralisée, ces jours-ci, même dans notre campagne reculée! Un sujet de prise...

Sainte Protocole et Dieu Programme

Dure semaine. Je n’apprécie pourtant pas les bipèdes. Ces êtres qui rivalisent d’ingéniosité pour éradiquer mes congénères, tout en s’extasiant devant un...